Initiation au laminage à froid

Le laminage à froid est un processus par lequel une bande de métal est passée dans des rouleaux à des températures sous ses températures de recristallisation. Le métal est comprimé et écrasé, augmentant la limite conventionnelle d’élasticité et la dureté du métal.

Le laminage à froid d’une bande de métal constitue un segment particulier dans le secteur de la métallurgie. Ce procédé a pour but d’affiner des bandes de métal et de les doter d’une bonne précision dimensionnelle et d’une qualité de surface spécifique pour une variété d’applications.

Principe de fonctionnement du laminage à froid

Les bandes mesurent jusqu’à pratiquement 2 mètres de largeur sur plusieurs millimètres d’épaisseur peuvent être le matériau de base. À l’inverse, les laminoirs à froid peuvent traiter et produire de très petites bandes de quelques centimètres de largeur et avoisinant les 10 microns d’épaisseur.

Cold Rolling

Contrairement au laminage à chaud, le procédé de laminage à froid est exécuté à température ambiante. Généralement, on applique un refroidissement forcé pour maintenir la température du métal sous la température de recristallisation, ce qui améliore les propriétés physiques et de surface.

Objectif des huiles de lubrification de laminage à froid

Pour obtenir une qualité de surface optimale du produit fini, on utilise une huile entière de laminage à froid haute performance afin de lubrifier l’engagement des cylindres et refroidir à la fois la bande de métal et les cylindres.

Outre le refroidissement, l’huile de laminage à froid doit assurer une lubrification performante sous des conditions extrêmes.

  • Des micro pressions locales peuvent être extrêmement fortes au niveau de l’engagement des cylindres.
  • Le régime de lubrification varie sur une échelle microscopique qui reste généralement dans la limite pour une lubrification mixte.
  • Une lubrification hydrodynamique totale au niveau de l’engagement des cylindres n’est pas souhaitée, car elle entraîne un manque de serrage. Et un serrage insuffisant diminue la maîtrise de la bande, augmente les variations de vitesse et produit des différences d’épaisseurs et donc des défauts de surface.

La meilleure huile de lubrification pour tout procédé de laminage à froid

Pour qu’une huile de laminage à froid offre une performance optimale dans la limite d’un régime de lubrification mixte, un cocktail équilibré de plusieurs additifs est requis, en combinaison à des huiles de base idéalement choisies. Les experts techniques de Q8Oils ont les connaissances et l’expertise requises pour vous proposer le meilleur produit adapté à chaque procédé de laminage à froid. La série Q8 Bach R est une gamme complète d’huiles de laminage à froid entières hautes performances.

Résultats éprouvés avec les huiles de laminage à froid de la série Q8 Bach R

Nous travaillons en liens étroits avec nos clients pour optimiser leur procédé de laminage à froid avec des compositions d’huile sur mesure. Ces efforts débouchent en premier lieu sur l’amélioration de la qualité de surface et la diminution de la consommation d’énergie des laminoirs grâce au frottement réduit par la lubrification optimisée.

Mais le résultat le plus important pour nos clients du monde entier est l’augmentation de leur productivité, car ils diminuent le nombre de passes requises pour obtenir l’épaisseur finale souhaitée de la bande de métal. Seule une lubrification optimisée permet des réductions accrues à chaque passe.

Récemment, un grand producteur d’acier italien s’est tourné vers la nouvelle huile de laminage à froid Q8 Bach RSD. Ce faisant, il a réussi à augmenter sa productivité en réduisant ses défauts de surface.

Andre Volkers

De notre expert Andre Volkers

André a rejoint Q8Oils en 2010, en qualité d'expert dans le domaine du laminage à froid et il apporte une formation en chimie.

Poser une question à Andre Volkers

Suggérez un topic