Tréfilage du cuivre: comment mesurer la productivité? – Partie 1

Cette série d’articles se concentre sur cinq aspects des émulsions de tréfilage de cuivre dont les fabricants doivent tenir compte pour maximiser leur productivité et réduire leurs coûts de production.

Introduction

L’environnement de travail global d’aujourd’hui pose des difficultés économiques aux fabricants et fait de l’augmentation de la productivité des usines un facteur essentiel pour une croissance réussie. Il est donc essentiel pour les entreprises d’être capables de mesurer leur productivité et d’en comprendre les aspects importants pour pouvoir l’augmenter. Cet article met en lumière les processus utilisés pour mesurer et augmenter la productivité d’une émulsion de tréfilage de cuivre, afin de réduire les coûts de production de l’usine et d’augmenter les performances des machines de tréfilage.

Un grand nombre des principes régissant l’augmentation de la productivité sont largement connus. Lean Thinking, Six Sigma, Kaizen et d’autres méthodes sont utilisées pour souligner les aspects problématiques, évaluer les procédures, rationaliser la production et apporter des changements en vue d’améliorer la productivité.

Évaluation

Un moyen simple d’augmenter la productivité d’une émulsion de tréfilage de cuivre consiste à évaluer le processus sur plusieurs étapes de la vie du produit, afin de fournir une vue d’ensemble de la gestion de l’émulsion, ainsi que des conseils pratiques pour tirer les meilleures performances des systèmes. Les étapes d’évaluation sont les suivantes :

    • technologie des lubrifiants de tréfilage,
    • entretien du système d’émulsion,
    • performance de l’émulsion de tréfilage,
    • assistance technique du fournisseur,
    • évaluation des coûts et des techniques d’élimination des costs.

Technologie des lubrifiants de tréfilage

Les lubrifiants de tréfilage de cuivre sont des huiles solubles hautement spécifiées conçues pour se mélanger à l’eau dans des concentrations de 2 à 15 % en fonction de l’application. Il est par conséquent important de bien comprendre la technologie du produit. Un concentré d’huile soluble destiné au tréfilage contient généralement les types d’additifs chimiques suivants:

huile minérale de qualité supérieure additifs de lubrification
huiles de base pures stables à l’oxydation additifs de performance à pression extrême
émulsifiants bactéricides
additifs détergents tensioactifs biocides et fongicides
agents d’adhérence tensioactifs antimousses
inhibiteurs de corrosion eau

Les utilisateurs doivent comprendre les propriétés physiques et chimiques des émulsions de tréfilage solubles afin de pouvoir gérer efficacement leur usage et de prendre conscience de la nécessité de respecter les procédures et les mesures de précaution.

Lubrification du tréfilage

Les lubrifiants de tréfilage procurent à la fois une lubrification hydrodynamique et une lubrification limite. La lubrification limite correspond à la formation, principalement à vitesses réduites, d’un film d’huile sur l’interface entre le tréfilé et la filière et sur l’interface entre le tréfilé et le cabestan. La lubrification hydrodynamique correspond à la formation, à vitesses élevées, d’un film d’huile sur l’interface entre le tréfilé et la filière. Les lubrifiants de tréfilage peuvent être traditionnels, semi-synthétiques ou entièrement synthétiques, chaque type présentant des propriétés de lubrification distinctes. Les produits semi-synthétiques consistent en émulsions d’huile dans l’eau contenant des gouttelettes d’huile en suspension dont le diamètre varie de 0,8 à 1 micron. Il s’agit du lubrifiant de tréfilage le plus courant pour le cuivre. Les gouttelettes assurent la lubrification à la fois au niveau de la surface de la filière et de celle du cabestan. Elles nettoient également les surfaces, ce qui signifie qu’elles déposent et éliminent simultanément un film de lubrification.

Fig1
Fig2
Fig3

Les effets et une comparaison des différentes tailles de gouttelettes d’huile.

Les gouttelettes d’huile avec des émulsifiants attachés.

l’Effet de la taille des particules d’huile dans une émulsion. La taille des gouttelettes d’huile est directement liée à l’aspect caractéristique de l’émulsion, de gauche à droite, semi-translucide, translucide et transparente.

À suivre…

Stuart Duff

De notre expert Stuart Duff

Stuart a rejoint Q8Oils en 1985, pour apporter et développer notre expertise dans le marché des lubrifiants pour le Travail des Métaux

Poser une question à Stuart Duff


Suggérez un topic