Essai de compatibilité d’un lubrifiant

Lors de l’ajout d’un nouveau lubrifiant, il est important de savoir si ce produit est compatible avec le lubrifiant en cours d’utilisation. Ces essais de compatibilité sont plus poussés que les tests d’aspect. Il est encore plus important de tester les performances d’un lubrifiant pour en maintenir le niveau.

Avant l’introduction  de tout nouveau  produit , les industriels et utilisateurs finaux s’interrogent souvent sur la compatibilité de leur lubrifiant actuel avec le produit proposé. En cas de mélange, sans vidange préalable, du nouveau lubrifiant avec l’huile usagée, la question de la compatibilité devient cruciale pour le client.

Qu’entend-on par (in)compatibilité d’un lubrifiant ?

Les lubrifiants sont incompatibles quand  la différence  entre les huiles de base et les additifs est susceptibles de provoquer des réactions chimiques indésirables. Le mélange de tels lubrifiants risque d’entraîner la manifestation des phénomènes suivants :

  • Formation de particules ou de boues
  • Stratification des huiles
  • Changement de couleur
  • Perte de solubilité des additifs se traduisant par un aspect trouble ou une décantation des additifs présents dans le mélange (voir illustration ci-après)

La compatibilité des lubrifiants ne constitue pas en soi une garantie de préservation des performances

Il faut également préciser que les propriétés physiques d’un mélange sont susceptibles d’être affectées en dépit de la compatibilité chimique des deux produits. Toute chimie additive repose sur une sélection équilibrée des composants. Lors du mélange de 2 lubrifiants, cet équilibre  risque de s’en trouvé affecté.

À titre d’exemple, lors du mélange de deux produits dont les additifs anticorrosion et antiusure diffèrent, ces derniers rivalisent pour adhérer aux mêmes surfaces et interfèrent les uns avec les autres. Alors que les performances antiusure pourraient en bénéficier, la protection contre la corrosion risque d’en pâtir (et réciproquement). Il s’ensuit que l’adoption d’un lubrifiant de qualité supérieure est susceptible d’avoir un impact défavorable sur les propriétés physiques du mélange.

Diverses expériences menées en laboratoire et sur le terrain ont révélé qu’un mélange ne bénéficiait vraiment des performances du produit le plus élevé que s’il se composait  de minimum 80 % du lubrifiant présentant le niveau de performances le plus élevé.

Des questions sur la compatibilité de vos lubrifiants?

Exécution d’un essai de compatibilité

Le type d’essai de compatibilité le plus courant n’est autre que le test d’aspect. Lors de ces essais, le mélange est soumis à une série de cycles d’échauffement et de refroidissement avant de faire l’objet d’un examen visuel. Si le mélange présente encore un aspect brillant et limpide au terme de ces cycles de variation thermique, les deux produits étudiés sont jugés compatibles.

Bien que KPR&T (Kuwait Petroleum Research & Technology) ait adopté une approche similaire, les essais de compatibilité s’accompagnent également d’une batterie de tests de performances clés .. Raison de leur adjonction : certains tests sont réputés sensibles à la contamination.

Nos tests de performances clés nous permettent d’analyser plusieurs propriétés des lubrifiants :

  • Filtrabilité ;
  • Démulsibilité ;
  • Pouvoir de désaération ;
  • Résistance à l’usure ;
  • Stabilité à l’oxydation.

Nous procédons à une évaluation des performances de mélanges respectant les rapports de proportionnalité  20/80, 50/50 et 80/20, puis nous les comparons aux meilleurs résultats d’essai obtenus avec des échantillons d’huile fraîche. Les produits sont considérés comme compatibles si les résultats de ces tests de performances clés sont comparables à ceux obtenus avec des huiles fraîches.

Réponses aux questions de compatibilité

Un nombre croissant d’industriels et d’utilisateurs finaux s’interrogent sur la compatibilité entre différents lubrifiants. La compatibilité de deux lubrifiants ne garantit pas un niveau de performances satisfaisant de leur mélange.

Pour répondre à ces questions de compatibilité, KPR&T a défini une batterie d’essais de compatibilité qui prévoient la soumission des huiles fraîches et de leurs mélanges à divers tests d’aspect et de performances clés. Leur exécution contribue à préserver la qualité et les performances des lubrifiants et à garantir un fonctionnement efficace et sans heurt des installations concernées.

Si vous souhaitez tester la compatibilité de vos lubrifiants, prenez contact avec nos experts.

Joris van der List

De notre expert Joris van der List

Aprés 8 ans de service à notre institut de recherche Q8, Joris van der List a rejoint la division lubrifiants (Q8Oils) en 2011 pour devenir notre expert technique dans le marché de l'Energie (avec un cursus d'ingénieur mécanique).

Poser une question à Joris van der List

Suggérez un topic